Etat des lieux de sortie : Les bons réflexes !

Par Zoé
Posted: Updated:
0 Commentaire

Tout se joue à l’état des lieux … Vous souhaitez récupérer votre caution au moment de quitter votre logement ?

Pour avoir tous les atouts en main, vous devez être attentif à l’état des lieux. Ce document contractuel, joint au contrat de location, fait la preuve de l’état du logement au début de la location et à la fin. Si des dégradations sont constatées et des réparations nécessaires, il permet de déterminer qui, du propriétaire ou du locataire, doit en supporter la charge.

L’importance d’un état des lieux contradictoire

En tant que locataire, vous devez être présent pour établir de manière contradictoire l’état des lieux avec le propriétaire. Si un agent immobilier gère la location pour le compte de ce dernier, il le représente pour le constat.

Votre état des lieux de sortie est comparé avec celui effectué le jour de l’entrée dans le logement, à la remise des clefs. La comparaison des deux documents met en évidence les dégradations et détermine si vous en êtes responsable et si vous devez payer les réparations. Votre présence lors des deux constats est donc capitale, si vous souhaitez pouvoir mentionner scrupuleusement, pièce par pièce, l’état du logement.

Etat des lieux de sortie : Les bons réflexes à avoir

Votre but est d’éviter de perdre votre dépôt de garantie. Voici quelques pistes pour vous aider.

  • Procédez à un nettoyage à fond de la cuisine et de la salle de bains.
  • Enlevez les traces de calcaire et de tartre, nettoyez les joints autour de la douche ou de la baignoire.
  • Tous les éléments doivent être impeccables dont la hotte aspirante, les plaques de cuisson et tous les appareils mis à disposition.
  • Faites les réparations qui s’imposent, rebouchez les trous dus aux clous et aux vis, repeignez les murs si nécessaire.

Vous serez gagnant.

En l’absence d’état des lieux d’entrée, vous êtes censé, en tant que locataire, avoir pris possession du logement en bon état. Vous êtes en situation défavorable, car vous devrez apporter la preuve du mauvais état d’origine. Nous vous recommandons dans cette hypothèse de demander au propriétaire de vous fournir un état des lieux ou de lui transmettre un pré-état des lieux. Le propriétaire accepte en signant le document. S’il ne donne pas suite, vous pouvez lui envoyer une mise en demeure. Le propriétaire ne peut vous demander une participation financière pour des dégradations éventuelles.

En l’absence d’état des lieux de sortie, le propriétaire est dans l’incapacité de rendre le locataire responsable des dégradations.

 

Vous envisager de quitter votre appartement et de vous installer dans un nouveau. MaCaution.fr vous apporte son assistance pour financer votre emménagement.

À propos de l'auteur
Articles Similaires

Quels travaux sont à la charge du locataire ? Est-ce à moi de payer si la chaudière tombe en panne...

Prendre un appartement en location, qu’on passe par une agence immobilière ou directement avec le...

Vous êtes locataire d’un logement et vous souhaitez le mettre en sous-location, en tout ou partie,...

Laisser une réponse