Les pièges à éviter pendant une visite immobilière

Par Zoé
Posted: Updated:
0 Commentaire

Vous démarrez votre job dans une ville que vous ne connaissez pas et vous devez trouver rapidement un nouvel appartement ou une maison pour vous loger vous et votre petit monde. C’est le moment d’ouvrir l’œil et le bon pour éviter les pièges de la visite d’appartement. Pour vous aider, nous vous donnons quelques conseils pratiques pour ne rien laisser passer durant une visite de bien immobilier.

Les pièges des annonces immobilières

Commençons par décrypter les annonces locatives. Avant d’aller plus avant fuyez les marchands de liste et les demandes de paiement par mandat cash qui cachent des escroqueries bien connues dans ce domaine. Méfiez-vous des annonces suspectes. Un appartement de 80 m² avec un loyer largement en dessous du marché est à prohiber. Comme dit le proverbe : « si c’est trop beau ni croyez pas ! ». L’expression « quartier calme » peut signifier aucun commerce ni transport en commun et « bon état général » laisse suggérer que des travaux sont à prévoir. Mais pour l’instant, nous sommes toujours dans les formalités et le loyer que vous souhaitez régler.

Demandez quelles sont les cautions et garanties demandées pour louer un logement. Ne vous contentez pas d’engagements oraux. Si le propriétaire déclare qu’il va entreprendre certains travaux de rénovation, faites les stipuler dans le bail par écrit.

Avant d’entrer dans un appartement ou une maison, vous devez effectuer un état des lieux. Celui-ci servira de référence quand vous restituerez votre location. Des propriétaires peu scrupuleux essaient parfois de récupérer ainsi les mois de caution sous prétexte de réaliser des travaux de rénovation inutiles si vous rendez votre logement en parfait état. En matière de location de bien, méfiez-vous des pressions. Même si vous êtes pressé, ne confondez pas vitesse et précipitation. Restez vigilant à toutes les étapes pour éviter les pièges de la visite de maison.

Ouvrez l’œil et tendez l’oreille lors de la visite

Commencez par faire le tour du pâté de maisons et des rues environnantes. Vous emménagez dans un appartement, mais vous intégrez également un quartier. Renseignez-vous sur l’ambiance et observez les alentours pour identifier les éventuelles nuisances et déjouer les pièges de la visite d’appartement. La porte d’entrée passée, demandez qui entretient les communs et le nom du syndic qui gère l’immeuble.
Une fois à l’intérieur des lieux, sortez votre loupe de Sherlock Holmes et tendez l’oreille. Commencez par vérifier l’exposition. Un appartement mal orienté peut devenir un gouffre en notes de chauffage et d’électricité.
Passons à la visite. L’appartement semble plus petit que la surface mentionnée dans l’annonce ? Normalement, seules sont retenues pour métrer les surfaces habitables. Les terrasses, caves, garages ne sont jamais pris en compte.

Tant qu’à jouer les pinailleurs, autant l’être jusqu’au bout. Vous contrôlerez la mise en conformité de l’électricité (prises de terre et interrupteurs en bon état de fonctionnement), la présence d’une prise télé etc. Vous en profiterez pour faire de même avec la plomberie. Une chasse d’eau qui fuit, un robinet qui ferme mal ou des odeurs nauséabondes de conduit sont des tracas à éviter. Puisque nous parlons eau, scrutez les murs pour voir si vous apercevez ou ressentez de l’humidité. Auscultez les parois en les touchant et en les faisant raisonner. Vous saurez immédiatement s’ils conduiront les bruits. Si vous vous apercevez que des travaux seront nécessaires avant l’emménagement, n’hésitez pas à consulter notre article traitant des travaux à la charge du propriétaire.

Dernier détail à ne pas oublier, l’isolation de votre nouveau nid. Des doubles ou triple vitrages atténueront également les nuisances sonores venant de l’extérieur et réduiront votre dépense énergétique. Si le chauffage est individuel, vous apprécierez cet avantage. Si votre chauffage est collectif, assurez-vous de la bonne répartition des charges au prorata de la surface.

Voilà, vous êtes paré pour ne pas tomber dans les pièges de la visite de maison. À vous de jouer pour louer un bien dans lequel vous vous sentirez bien !

Vous allez changer de logement prochainement ? Découvrez MaCaution.fr, le site qui vous offre, en tant que locataire, une solution simple et sûre pour financer votre emménagement

 

À propos de l'auteur
Articles Similaires

La notion de facilité voudrait que l’on prenne tous un monte meuble et que l’on passe par des...

Vous avez trouvé votre futur appartement ou votre nouvelle maison ? Maintenant, il va falloir...

 Au même titre que la machine à laver, le frigo et le congélateur sont des appareils...

Laisser une réponse