Locataire : Les dépenses à prévoir en plus du loyer

Par Zoé
Posted: Updated:
0 Commentaire

Vous entrez dans une nouvelle maison ou un nouvel appartement en location :
félicitations ! Pour vous aider à gérer votre budget, MaCaution.fr liste pour vous les
différentes dépenses annexes qui vont venir s’ajouter à votre loyer. Taxe
d’ordures ménagères, charges récupérables, assurance habitation, taxe
d’habitation, on vous explique tout pour vous éviter les (mauvaises) surprises !

Les frais à la charge exclusive du locataire

En plus du loyer à proprement dit d’un nouveau logement, le locataire doit
supporter annuellement ou mensuellement quelques charges locatives
obligatoires :

le dépôt de garantie (ou caution) qui s’apparente à une réserve, et est
versé une seule fois à l’entrée dans le nouveau logement et vous ai rendu en fin de bail.

l’assurance habitation : obligatoire pour tout locataire qui doit s’assurer
contre les risques dont il répond (incendie, dégâts des eaux, explosion…).
Le propriétaire est en droit d’exiger une « attestation d’assurance
habitation » à l’entrée dans le logement, annuellement si besoin ou à
chaque renouvellement de bail ;

la taxe d’habitation : cet impôt local dépend du logement et de la situation
personnelle du ou des locataires au 1 er janvier de l’année d’imposition.

Infos MaCaution.fr . Le locataire est également tenu à l’entretien courant du
logement et doit donc assumer les réparations locatives qui maintiennent le
niveau de qualité d’origine du logement.

Les charges récupérables en location

Dans le cadre d’une location, des charges locatives dites « récupérables » pèsent
d’abord sur le propriétaire, qui va ensuite se les faire rembourser par le locataire.
Il s’agit essentiellement :

– de certaines taxes (comme la TEOM : taxe d’enlèvement des ordures
ménagères, taxe de balayage…),

– des dépenses courantes (chauffage collectif, ascenseur, eau…)

– de certaines dépenses d’entretien courant (équipements communs
intérieurs en cas de copropriété, entretien des espaces verts…).
Sur base d’un historique, le propriétaire « provisionne » ces charges et une fois
par an, sur preuve de factures, défalque le montant des provisions des frais réels
ou rembourse la différence éventuelle au locataire.

 

Bon à savoir . MaCaution Comment ça marche ! Ici !

Parce qu’on ne peut pas toujours faire face à toutes ces dépenses quand on entre
dans son nouveau logement, MaCaution.fr propose à tous les nouveaux locataires
un coup de pouce financier pratique, simple et facile, le crédit Macaution.fr à
découvrir ici.
* Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant
de vous engager.

À propos de l'auteur
Articles Similaires

Pas facile d’estimer les frais de déménagement d’autant que chaque cas est unique. Entre le cubage,...

Pour vous aider dans la recherche de votre nouveau logement en location, vous pouvez choisir de...

Le déménagement ! Parce que vous avez envie ou besoin d’un nouveau chez-vous, vous commencez à...

Laisser une réponse